Prêt à taux zéro

Vous n’êtes pas encore propriétaire ?

Vérifiez si vous êtes éligible au prêt à taux zéro plus, dit PTZ +, un prêt permettant d’emprunter à des conditions très avantageuses en vue d’un premier achat de bien immobilier neuf !
Si vous pensez être éligible au PTZ + et souhaitez calculer son incidence sur votre prêt immobilier, le plus simple est de recourir à notre simulateur de prêt à taux zéro plus, simulation gratuite et sans engagement.
Vous aurez besoin de ces éléments :

  • localisation du bien immobilier
  • montant de l’acquisition
  • type de logement (neuf, ancien avec travaux, ancien remis à neuf BBC, ancien HLM)
  • informations relatives à votre situation (montant de votre revenu fiscal de référence N-2, composition du foyer fiscal)
À l’aide de ces éléments, remplissez les différents champs du simulateur. Vous saurez ensuite si vous êtes éligible au prêt à taux zéro 2019. Vous pourrez dès lors ajuster votre simulation d’emprunt immobilier.
 

Qu’est ce que le prêt à taux zéro exactement ?

Le PTZ + est un outil d’aide aux familles souhaitant accéder à propriété en augmentant leur solvabilisation de 2 façons différentes :
  • Tout d’abord : en diminuant une partie du coût, grâce à l'absence d'intérêts.
  • Deuxièmement : en donnant la possibilité de différer une partie du remboursement de l’achat augmentent la capacité d’emprunt du ménage.
Le prêt à taux zéro plus est attribué pour une durée de 20, 22 ou 25 ans et son remboursement peut être différé de 5, 10 ou 15 ans selon votre situation financière
Le prêt à taux zéro plus sera proposé jusqu'au 31/12/2021 mais devrait être réajusté à la fin de l'année 2019, il est possible dans bénéficier pour tout achat de logement neuf sur l’ensemble du territoire de métropole mais il s’applique sous certaines conditions.
 

Les facteurs influençant le montant du prêt et les conditions d’éligibilité

On retient ces critères pour permettre d’ajuster le montant du Prêt à Taux Zéro Plus :
  • La zone dans laquelle est le bien : en effet en fonction du déséquilibre constaté par l’état entre l’offre et la demande, chaque ville se voit attribuée une zone de A à C. Les zones A et A bis permettent par exemple de bénéficier d’une quotité pouvant aller jusqu’à 40% du prix du bien, contre la moitié en zone B2 et C
  • Le montant accordé au titre du prêt à taux zéro correspond à un pourcentage du coût total de l’opération dans la limite d’un plafond défini pour chaque zone en fonction du prix au m2 de ces dernières
  •  Le nombre d’occupants destiné à vivre dans le bien : cela permet de vérifier les conditions de ressources comme dans le tableau qui suit


Cette nouvelle moûture du prêt à taux zéro plus, entrée en vigueur le 1er janvier 2019 comporte toujours cinq conditions principales :
- le PTZ + est toujours réservé aux primo-accédants (c’est-à-dire qu’il ne faut pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années précédant l’émission de l’offre de prêt) ;
- depuis le 1er janvier 2012, les revenus de l’acquéreur ne doivent pas dépasser les plafonds de ressources ; ces plafonds ont été augmentés en 2016 ;
- il peut s'appliquer lors de l'acquisition d'un logement neuf sur tout le territoire ; d'un logement ancien avec travaux d'amélioration (d'un montant au moins égal à 25 % du coût total de l'opération) mais uniquement dans les villes moyennes ou en zones rurales ; d'un logement social existant par ses occupants sur tout le territoire,
- il ne peut être accordé seul et est cumulable avec d’autres prêts, comme un prêt épargne logement, un prêt conventionné, un prêt d’accession sociale, un prêt Action logement (ancien 1 % Logement) ou un prêt bancaire classique,
- il ne peut être accordé qu’un seul PTZ plus par ménage et par opération.
 
les Expert Du Neuf se mettent à votre service pour vous guider grâce à son expertise et ses partenaires afin de vous obtenir les meilleures conditions possibles.